Le pic du Maupas

Randonnée au pic du Maupas 02/09/2017

Encore une journée de fou avec une randonnée au Pic du Maupas en une journée

Enchaîner les pics de plus de 3000 m deux semaines d’affilés n’était pas forcement une bonne idée.

Le départ de la randonnée est bien agréable et l’on monte dans une belle forêt de hêtres pour déboucher sur une clairière ou broutent les brebis.

On continue le long de la rivière avec des vues sympa sur des cascades et l’on comprend que le canyoning doit se pratiquer dans le coin.

on traverse la rivière ensuite à une intersection , direction le refuge du Maupas ( le fond de cette vallée sera à explorer avec des lacs que je n’ai pas vus).

La montée se poursuit tranquillement avec une belle vue sur la station de Superbagnères en face.

On arrive ensuite en vue d’une conduite forcée et l’on voit également les pylônes d’un ancien petit téléphérique pour alimenter un barrage surement.

La montée devient plus rude et on voit quelques laquets avec une eau sombre, le refuge n’est toujours pas en vue.

J’arrive finalement au refuge après être passé à droite sous les pylônes.

Il semble fermé, je fais le tour pour trouver une autre entrée, finalement le gardien m’ouvre et me dit qu’il fallait simplement déplacer le loquet.

Il m’indique clairement de ne pas aller dans la pièce ou il se trouve et de poser mes affaires dans le hall.

L’accueil est comme la température dehors : glacial

Je me réchauffe et bois un café, je sympathise, l’ambiance se réchauffe avec moi.

Je me dis que le temps est trop nuageux et froid je vais redescendre tranquillement et passer par les lacs.

En sortant je comprends pourquoi j’ai froid , un thermomètre m’indique 2.5°C.

Il à neigé cette nuit un peu plus haut…

En sortant du refuge je me rend compte qu’il y a un lac tout proche, en repassant par le refuge, je vois un autre randonneur qui semble partir et continuer sa montée.

Je me mets à le suivre de loin.

Les blocs de granite forment un chaos et j’avance quasiment en ligne droite vers un sommet (tusse de Maupas).

J’aperçois l’autre randonneur qui est passé bien plus en gauche que moi, tant pis je continue ma route.

randonnée

Il a neigé : aglagla

La vue depuis la tusse du Maupas

Le pic du Maupas

Le mauvais pas ou Maupas

Le temps se découvre, la vue sur le cirque des crabioules est magnifique, je suis seul au monde…
Il reste à passer le plus délicat : le Mauvais Pas 
J’y vais prudemment, j’arrive sur la crête et bascule face ouest qui est givrée et finalement je croise le randonneur suivi au départ qui redescend.
Il me dit qu’il a renoncé 200m avant le sommet car c’est trop dangereux.
Je monte dans ces pas.
J’arrive au sommet et je me dis que c’est pas à 200m, mais à 50m qu’il a du s’arrêter. 
 
randonnée

vue depuis le sommet du Maupas

La descente se fera avec prudence et la partie finale entre le refuge et le parking sera bien longue avec une douleur au genou qui me rappellera que faire plus de 2000m de dénivelé  chaque semaine n’est pas une bonne idée.

 

randonnée

De petits laquets que je découvre à la descente

La vidéo de cette journée mémorable :
 

Leave a Comment