Speed-shooting neuvième édition.

par WALLEZ Jérôme
0 commentaire

L’exercice n’est pas nouveau pour moi mais c’est toujours un challenge… 20 minutes avec un modèle et l’on change.

Une après-midi riche en rencontre comme à chaque édition. Des têtes connues, et des nouveaux à chaque fois.

L’exercice se corse par pénurie de photographes, on passe à deux modèles en même temps par photographe et c’est parfois dommage car les minutes passent vite. La séance photo aurait bien pu durer plus longtemps parfois car au début on est tous tendus et il faut quelque temps pour se détendre et détendre son modèle. La mécanique est bien huilée et Néa organise toujours aussi bien la chose. Cette édition est en terrain inconnu au lac de Flourens. Il fait beau et les jours raccourcissent pas mal en ce moment. La lumière devrait être bonne à condition de se mettre à l’ombre et à jouer avec le contre-jour.

J’amène mon nouveau Sigma 35mm 1.4 et conserve toujours en plus le 50 mm 1.4. J’ai aussi mon 100mm 2.8 et même le 300 mm f4 pour prendre des photos en mode « paparazzi ».

Au final c’est toujours une bonne expérience et de chouettes rencontres. Pas forcement des personnes que l’on va revoir souvent, mais avec qui on a passé un bon moment, parfois riche en émotions et qui nous font sortir de notre zone de confort.

Certaines modèles soignent leur estime d’elles-même et certains photographes (moi) leur timidité….

0 commentaire
0

You may also like