Test matériel : le 40 mm f/2.8 STM de Canon

par WALLEZ Jérôme
0 commentaire

Pour ce premier test matériel , j’ai choisi le pancake 40 mm f/2.8 STM de Canon.

Cela fait bientôt 3 mois que je possède cet objectif et j’avoue avoir eu un petite frayeur avec…
En effet il est parfaitement détecté sur le 450D , alors que le 60D il affiche dans un premier temps une erreur sur l’ouverture ( 00 ) , comme si le boitier avait besoin d’un peu de temps pour le détecter.
Il finit par le détecter correctement après une mise en veille et une sortie de la mise en veille.

f 00 ?

pourquoi avoir choisi cet objectif ?

car il remplit pour moi certains critères :

  • relative grande ouverture (2.8 c’est pas mal)
  • prix relativement contenu au vue des derniers objectifs Canon
  • compatible plein format  (on sait jamais)
  • focale inférieure au 50 mm que je trouve trop long sur APS-C
  • léger et compact
  • piqué très bon

J’ai, je l’avoue hésité avec une focale encore plus faible 30 mm ou 35 mm

mais pour avoir testé le sigma 30 1.4 il est beaucoup plus lourd et plus cher.
quand au 35 mm F2 de canon , l’ancien modèle vient d’être remplacé par un nouveau à plus de 700 euros ….

Pour quel usage ?

Pour pas mal de choses en fait

Si la focale s’approche de la vision « humaine » on peut aussi profiter d’une distance de mise au point assez faible : 30 cm et faire de la proxyphoto ou de beau effets en combinant avec une grande ouverture.

  • De la photo de rue
  • Du paysage
  • De la proxyphoto

Exemples de photos : 

test de profondeur de champ
1/125 sec f /2.8 100 ISO
1/1250 sec f/2.8 100 ISO


1/640 sec f/11 100 ISO


Bilan :

Pour moi une optique à posséder, même si la focale est un poil bâtarde sur APS-C  : le rapport qualité prix est là , il remplacera un 50 1.8 qui patine souvent au niveau AF et qui est trop long pour autre chose que du portrait.

L’autofocus STM émet un léger bruit et doit être moins véloce qu’une optique dotée d’une motorisation USM mais qui convient très bien.

Je n’ai pas testé en vidéo mais il faut avoir un boitier compatible avec cette nouvelle norme (650d ou plus récent).

Il m’accompagne maintenant souvent monté sur mon ancien boitier (un 450 d) et évite d’avoir à changer d’optique.
Il doit être aussi bon sur un boitier du type 6D comme objectif de « base » pour sortir léger.

Les tests montrent un vignetage assez prononcé à pleine ouverture , mais honnêtement cela se corrige très bien sur Lightroom par exemple grâce au profil de l’optique.

En conclusion cet objectif est très bon, j’apprécie la douceur du bokeh, le rendu des couleurs particulier qui lui procure un grain, une âme particulière.

Test sur « Le monde de la photo »
Test en video de loveinpix

0 commentaire
0

You may also like